La recette des journées perdues

Se lever tard après une mauvaise nuit peut être une assez bonne manière de commencer une journée perdue. Attention, contrairement à une idée reçue il ne suffit pas de passer beaucoup de temps sur les réseaux sociaux pour bien perdre sa journée. En effet, il n’est pas rare de sauter de lien en lien et de consulter ainsi plusieurs articles captivants et enrichissants. A éviter. Vous risqueriez d’aller au devant de découvertes susceptibles de vous ouvrir des horizons nouveaux (livres à lire, disques à écouter, films à voir). Après avoir bien perdu votre journée, pensez à ce paradoxe : les journées perdues laissent parfois des souvenirs très agréables.

Cet article, publié dans Journal, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour La recette des journées perdues

  1. Jules dit :

    Si vous saviez comme on envie votre coin d’Océan.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s