Archives mensuelles : octobre 2011

Miracle informatique

J’ai retrouvé par hasard mon fichier Dylan et aussi plein d’autres images soigneusement classées et archivées et que je croyais perdues à jamais. Elles étaient enfouies dans un fichier appelé « pictures ». Quand je l’ai ouvert, c’était comme ouvrir une grande … Lire la suite

Publié dans Journal | Tagué , | 4 commentaires

Sunday song

Publié dans Journal | Tagué | Laisser un commentaire

Occupy anywhere

« The protesters are dismissed as dreamers, but the true dreamers are those who think that things can go on indefinitely the way they are, just with some cosmetic changes. » Slavoj Žižek J’en entends qui ricanent. C’est leur droit. Je leur … Lire la suite

Publié dans Journal | Tagué , | 2 commentaires

Marcel Duchamp par Man Ray

source

Publié dans Journal | Tagué , , | 9 commentaires

Relire Vian ?

Cette question rode depuis quelques temps déjà. Il y a d’abord eu l’édition en deux volumes dans la Pléiade. Maintenant, c’est une exposition à la BNF. Et la question revient parce qu’il y a hésitation. Faut-il relire un auteur qu’on … Lire la suite

Publié dans Journal | Tagué , | 3 commentaires

Quand les Stones avaient les doigts collants

Photographies by David Montgomery

Publié dans Journal | Tagué , | Laisser un commentaire

« Cherchant sur les quais ma voiture »

« Au crépuscule des milliers d’étourneaux plongent et s’engouffrent en escadrilles pointillistes vers le feuillage mourant de deux rangées d’érables platanoïdes qui bordent une allée de terre battue longeant la rivière. Ils s’entassent sur les branches et les font ployer et … Lire la suite

Publié dans Journal | Tagué | 3 commentaires

Mort d’un photographe

Barry Feinstein  était derrière ces images fabuleuses de Dylan en 65-66. En lisant les nécrologies, on apprend qu’il a également fait les pochettes de GP et de Beggars Banquet… (Image source)

Publié dans Journal | Tagué , | Laisser un commentaire

Sunday song

Publié dans Journal | Tagué | 5 commentaires

La citation de la semaine

Giorgio Agamben, dont les textes sont un peu filandreux, parfois totalement incompréhensibles, a cependant de beaux moments de lucidité portés par une écriture classique qui se souvient de Guy Debord. Dans ce petit livre, l’éclair se produit dans les dernières … Lire la suite

Publié dans Journal | Tagué , , | 3 commentaires