Bob Dylan revisité

Louis Skorecki remarque à un moment que les dylanophiles, comme les cinéphiles, ont besoin de parler de leur passion tordue et envahissante. J’ajouterai qu’ils adorent également lire les confessions d’autres malades, tout aussi atteints qu’eux, voire d’avantage. C’est le cas avec l’auteur de ce livre. Il faut dire que Skorecki a une excuse de taille. Il était présent dans un coin du studio Columbia en 1965 la nuit où Dylan enregistra les sessions historiques de l’album Highway 61 Revisited. « Croyez moi si vous voulez », écrit-il. A en juger d’après les séquelles laissées par cette expérience traumatisante, on le croit sans hésitation. Le témoignage est précieux. Dylan s’adressant au petit journaliste frenchy pour demander des nouvelles de Françoise Hardy, cela ne s’invente pas. Et puis il y a le récit de la prise ratée de Desolation Row et le pétage de plomb du chanteur qui s’en suivit. Un grand moment du bouquin. Il y en a d’autres. Comme la série de papiers pour les Cahiers du cinéma  et Libération  où le critique n’hésite pas à asséner que Dylan est un grand cinéaste maudit, auteur de deux chefs d’œuvre invisibles : Renaldo & Clara et Eat the Document.

Le site des éditions Capricci.

Cet article a été publié dans Dylan, livres, Posts. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour Bob Dylan revisité

  1. The Magi dit :

    Ce doit être vendeur.
    Perso., rien à foutre des bios. de Dylan.
    La pesanteur et la grâce; un truc dans le genre

  2. The magi dit :

    Sinon, service à suivre, voire d’avantage: that’s it

  3. Vinosse dit :

    Faudrait savoir: ça gonfle ou ça pompe ?

  4. The magi dit :

    Et Joe Bousquet en embuscade dans son plumard (lui a serré la pince, un jour, paraît-il)

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s