Dans la bibliothèque du GFIV

Willem, Plaisir d’esthète, Le Dernier terrain vague, 1982

Cet article, publié dans comix, livres, Posts, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Dans la bibliothèque du GFIV

  1. ça m’a fait très plaisir de revoir quelques images de ce livre que j’ai autrefois publié ! Emotion chaude, solide, tranquille, éprouvée pour chacun des titres du DTV…
    daniel mallerin

  2. merci pour la subtile définition du « catalogue » inépuisable / d’autres rêves, d’autres livres résistent, résisteront à la dissolution / DTV clef phosphorescente

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s