L’art de la couverture

Une chose que nous avons perdue avec le passage au numérique : le graphisme inventif de la presse underground. Quand on voit les sites de contre information ou de critique sociale, on ne trouve pas cette explosion visuelle qui donnait une forme aux idées de libération et de création que défendaient ces gazette. Les maquettes sont sages, pour ne pas dire formatées. Le visuel n’est pas à la hauteur. La faute aux graphistes ou au media qui offre moins de possibilités que le papier imprimé ?

ra

Cet article, publié dans graphisme, images, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour L’art de la couverture

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s