Tribute to Gébé

gébé

Rien ne me ravit tant que de voir Gébé reconnu au niveau qui est le sien, réédité et apprécié par un nouveau public. Gébé est tout en haut du top cinq des lectures de jeunesse qui ont eu sur moi une influence démesurée. Dans l’équipe du Square, j’avais repéré qu’il était différent des autres. Il présentait un univers singulier, poétique et déroutant. Dérouter le lecteur, le faire sortir des routines façonnées par la société, telle était la fonction principale des textes et des dessins de Gébé. Dès que j’avais le dernier Charlie Hebdo entre les mains, je commençais par chercher fébrilement ses pages. Et si je voyais qu’il avait écrit un texte, je courais me réfugier dans ma chambre pour « bien le lire ». Pour moi, Gébé était un grand dessinateur, un bon écrivain et un penseur de haut vol dont on peut toujours s’inspirer pour résister au conditionnement.

Publicités
Cet article, publié dans Journal, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Tribute to Gébé

  1. jean songe dit :

    il est conseillé de regarder la vidéo figurant sur la page…

  2. Sophie K. dit :

    Tout à fait d’accord (mais on a biberonné les mêmes, tu le sais). On ne peut plus être formaté quand on a lu Gébé.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s