Archives par mot-clef : Rohmer

Vu

Conte d’hiver, Éric Rohmer (1992) Félicie est l’un des plus beaux personnages de femme du cinéma rohmérien (qui en compte beaucoup). Contre toute attente, il s’agit d’une coiffeuse qui ne « veut pas être une intello » mais qui veut être « elle-même », … Lire la suite

Publié dans actualités, cinéma | Tagué | Laisser un commentaire

Vu

Conte d’automne, Eric Rohmer (1998) Cette intrigue autour d’une femme à caser n’aurait aucun intérêt dans la vie réelle ; elle n’en a pas beaucoup plus à l’écran, même habilement scénarisée par Rohmer. Oui, mais sa façon de faire du … Lire la suite

Publié dans cinéma | Tagué | Laisser un commentaire

Vu

Conte de printemps, Eric Rohmer (1990) Un peu de mal à entrer dedans au début, puis on est rapidement emporté dans une sorte de suspens sans crime avec des rebondissements et des coups de théâtre captivants. Le charme qui opère … Lire la suite

Publié dans cinéma | Tagué , | Laisser un commentaire

Vu

Les nuits de la pleine lune, Éric Rohmer (1984) Impossible de revoir ce film sans réactiver toute une époque. En 1984, j’habitais rue Lafayette et je suivais des cours de cinéma à l’université Paris VIII. Il y a eu plusieurs … Lire la suite

Publié dans cinéma | Tagué , , , | 11 commentaires

Vu

Conte d’été, Eric Rohmer (1996) Film on ne peut plus rohmerien. Intrigue presque caricaturale : un jeune homme hésite entre trois jeunes filles. Cela pourrait donner un film sec et cérébral déclinant des équations psychologiques et morales un peu creuses. … Lire la suite

Publié dans cinéma, Posts | Tagué , | Laisser un commentaire

Vu

Un documentaire sur le King. Vie gâchée, talent gaspillé, fin prématurée. Quelle tristesse ! J’ai eu le Elvis blues pendant au moins trois jour. Puis j’ai réécouté les Sun Sessions et là je me suis dit qu’il n’avait pas souffert … Lire la suite

Publié dans cinéma, Posts | Tagué , , | 2 commentaires

Rohmer

Quelques femmes remarquées par Frédéric dans L’amour l’après-midi (1972) Source

Publié dans cinéma, Posts | Tagué | Laisser un commentaire

Enregistrer la beauté des choses

Dans le genre « film d’été », nous vous conseillons La collectionneuse d’Éric Rohmer (1967). J’ai lu quelque part que Rohmer disait ne pas être très intéressé par la mise en scène ; il aimait surtout les prises de vues. Je pense … Lire la suite

Publié dans cinéma, Posts | Tagué | Laisser un commentaire