Archives par mot-clef : Manchette

La rentrée du Müller-Fokker

Jean-Patrick « Nada » Manchette s’adonne au porno politique, Jean-Claude « Barbarella » Forest compose une chanson psychédélique et Ernest « Le vampire surréaliste » Gengenbach lance la papesse du diable à l’assaut du vieux monde. C’est ici.

Publié dans Journal | Tagué , | Laisser un commentaire

L’art de la couverture

Spillane fit pilonner tout un tirage de Kiss me, deadly parce que l’imprimeur avais omis la virgule (l’anecdote, rapportée par Manchette, vise à démontrer que les auteurs de romans noirs sont des écrivains).

Publié dans Journal | Tagué , , , | Laisser un commentaire

Le roman noir selon Manchette (2)

Dans les « Notes noires » (revue Polar de janvier 1995), il est question d’un curieux personnage : Oskar Panizza (1853-1921), « un ennemi féroce et  ironique de la société, et notamment de la religion, surtout la catholique ». Après avoir rappelé son grand … Lire la suite

Publié dans Journal | Tagué , , , | 2 commentaires

Le roman noir selon Manchette

J.-P. Manchette distingue le roman à énigme anglais et le roman américain violent (« hard-boiled »). Le premier est politiquement conservateur alors que le second contient une critique radicale des rapports sociaux. Autre signe distinctif du roman noir, le style dit « béhavioriste » … Lire la suite

Publié dans Journal | Tagué , , | Laisser un commentaire

Lecture d’été

Je note sur mon marque page (une petite carte trouvée entre les pages d’une publication Allia) les noms des auteurs que Manchette évoque au fil des pages avec le plus grand enthousiasme, des classiques comme Horace McCoy ou James M. … Lire la suite

Publié dans Journal | Tagué , , , | 4 commentaires

Comment j’ai sauvé mes vacances

D’un côté, je me demande pourquoi j’ai attendu si longtemps avant de me plonger dans ce recueil d’articles qui, comme je le supputais avant d’en faire l’acquisition pour une somme dérisoire, s’avère être un plaisir de lecture à côté duquel … Lire la suite

Publié dans Journal | Tagué , , , | 2 commentaires

Incipit

« Georges Gerfaut est un homme de moins de quarante ans. Sa voiture est une Mercedes gris acier. Le cuir des sièges est acajou, et de même l’ensemble des décorations intérieur de l’automobile. L’intérieur de Georges Gerfaut est sombre et confus, … Lire la suite

Publié dans Journal | Tagué , | 1 commentaire

« Inconsolable »

« Tu as eu de brefs contacts avec les Éditions Champ Libre en 1973 que dirigeait Gérard Lebovici. Il a été assassiné en 1984, quelle fut ta réaction ? J’ai loupé une rencontre essentielle. J’en suis littéralement inconsolable et j’ai presque … Lire la suite

Publié dans Journal | Tagué , , | 3 commentaires

« Le renversement de toutes les lois »

« Je revendiquais le réalisme désespérant face à l’absence totale de richesse dans la réalité matérielle, et contre toute tentation de compenser la misère de ce monde avec un au-delà artistique. Je n’ai rien contre la poésie subversive telle que la … Lire la suite

Publié dans Journal | Tagué , | Laisser un commentaire

« Critiquer le monde actuel »

« Le polar classique est le contraire du kitsch ; et dans l’industrie des styles romanesques, le dernier », as-tu déclaré dans la revue Polar. Le roman noir américain d’avant la Seconde Guerre mondiale est un objet stylistique dégraissé au maximum, donc, … Lire la suite

Publié dans Journal | Tagué , | 1 commentaire