Archives de catégorie : cinéma

Vu

Wonder Wheel, Woody Allen (2017) Cela peut surprendre mais je n’avais vu aucun film avec Kate Winslet, pas même celui avec le bateau qui coule. En regardant sa filmographie, je me suis dit que c’était l’occasion de donner une chance … Lire la suite

Publié dans cinéma | Tagué | 3 commentaires

Vu

Adaptation, Spike Jonze (scénario Charlie Kaufman), 2003 Du Kaufman au carré, si je peux m’exprimer ainsi étant donné que tous les films écrits par Kaufman sont des mises en abîme auto-réflexives. Ici, le monologue angoissé du héros, qui n’est autre … Lire la suite

Publié dans cinéma | Tagué | Laisser un commentaire

Revu

Le Genou de Claire, Éric Rohmer (1970) Je connais trois univers parallèles à la fois confortables et rassurants. Ils ne sont pas toujours paisibles ; des évènements déplaisants (parfois des drames) peuvent s’y produire, mais les ondes provoquées par ces … Lire la suite

Publié dans cinéma | Tagué | Laisser un commentaire

Vu

Du côté d’Orouët, Jacques Rozier (1973) Début des années 70, trois jeunes femmes passent des vacances dans une villa au bord de la mer. C’est tout, ou presque, pour le synopsis. Filmé par Rozier, c’est magique. On est plongé dans … Lire la suite

Publié dans cinéma | Tagué | Laisser un commentaire

Vu

Youth, Paolo Sorrentino (2015) Le film a été démoli par la critique cinématograhiquement correcte (Libération, Cahiers, Inrockuptibles, etc.) ; pourtant, je l’ai regardé jusqu’au bout sans ressentir un énorme déplaisir esthétique, tout juste un léger malaise par moments. Les motifs … Lire la suite

Publié dans cinéma | 3 commentaires

Vu

Macadam à deux voies, Monte Hellman (1971) Les films « cultes » sont des films qui passaient aux séances spéciales dans des petites salles spécialisées où nous devions nous rendre à des heures tardives pour voir des trucs qu’on trouve maintenant sur … Lire la suite

Publié dans cinéma | 4 commentaires

Vu

Le conformiste, Bernardo Bertolucci (1970) Il est plus facile de ricaner au sujet d’un film médiocre que d’évoquer les qualités d’une œuvre réussie. Le personnage, magnifiquement interprété par Jean-Louis Trintignant, n’a qu’une ambition : rejoindre la normalité quel qu’en soit … Lire la suite

Publié dans cinéma | Tagué , | 8 commentaires

Vu

Un Flic, Jean-Pierre Melville (1972) Les images baignent dans une lumière froide à dominante gris-bleu. Le film commence très fort avec un braquage digne des meilleurs films noirs américains. Puis, on découvre Delon en commissaire un peu las, effectuant sa … Lire la suite

Publié dans cinéma | Tagué , | Laisser un commentaire

Vu

L’Histoire d’Adèle H., François Truffaut (1975) LE grand film de Truffaut, pour moi, c’était depuis longtemps Les Deux Anglaises et le Continent. J’en ajouterai dorénavant un deuxième dans la top liste du cinéaste. Ces films ont d’ailleurs une certaine proximité … Lire la suite

Publié dans cinéma | Tagué , | 1 commentaire

Vu

The Thing, John Carpenter (1982) Au début de la crise, on pouvait entendre certains déclarer qu’ils avaient l’impression d’être « dans un film de Carpenter ». Je me souviens avoir entendu le réalisateur, interviewé dans sa base de confinement, être interrogé à … Lire la suite

Publié dans cinéma | Tagué | 1 commentaire