La vie mystérieuse des images

Ethan Russell, The Rolling Stones rehearsing in Los Angeles, 1969

Photographie étrange et qui m’intriguait beaucoup lorsque je la regardais dans un livre en anglais rempli d’images du groupe. Le chanteur est en costume et mocassins. Il ne porte pas la tenue de scène de la tournée américaine de 69 immortalisée par le film documentaire des frères Maysles. Derrière lui, au fond de ce qui ressemble à une sorte chapiteau, on peut voir un panneau d’affichage portant la mention « Combien de temps vont-ils tenir ? », ce qui m’évoquait l’histoire de On achève bien les chevaux. Je n’avais pas encore vu le film à l’époque mais j’avais lu le roman d’Horace McCoy. La pancarte en avant-plan était encore plus mystérieuse. Je ne sais plus où j’ai trouvé des éléments de réponse. Peut-être dans le bouquin de Richards. Les Stones cherchaient un endroit où répéter à Los Angeles et on leur avait proposé ce studio de cinéma déserté après le tournage du film de Sydney Pollack. La pancarte de place réservée à Kirk Douglas ? Keith s’était amusé à la piquer sur le parking et l’avait ramenée sur scène, pour le fun. Il ne s’agit pas d’une mise en scène organisée pour créer une ambiance légèrement surréaliste mais d’une scène prise sur le vif où plusieurs éléments incongrus se sont trouvés réunis.

Cet article a été publié dans images, photographie, Rolling Stones. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour La vie mystérieuse des images

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s