Rions un peu

Je n’aurais pas mis tout ce temps à me pomponner si j’avais su que la visibilité était si mauvaise! (1974)
« Je suis sûre qu’il m’a reconnue. La preuve, il m’évite comme la peste ! » (1973)

Kiraz-color paraissait dans le journal de Dassault Jours de France qu’on pouvait feuilleter sans le lire dans les salles d’attente des médecins et des dentistes et parfois chez certains coiffeurs. Comme aujourd’hui lorsqu’on fait défiler sa timeline, on mettait le cerveau en veilleuse pour parcourir des images colorées et superficielles. Parmi celles-ci, certaines suscitaient un peu d’attention quand même, voire une légère excitation. C’était le cas des dessin pleine page de Kiraz. Vu de mon village, son univers paraissait très exotique. L’hiver aux sports d’hiver, l’été à Saint-Tropez. Pourquoi pas ? L’essentiel était ailleurs : dans la manière dont le dessinateur donnait à ses parisiennes une morphologie irréelle, yeux immenses, très longues jambes fines et petites fesses. Il était attentif à la mode et ses dessins nous restituent avec précision la garde robe en vigueur en ce début des années 70. Il se dégageait de ses gags pas vraiment drôles, souvent légèrement acides, une sorte de philosophie qui devait plaire au patron de presse, mélange d’insouciance élégante et de légèreté qui n’effleurait jamais l’ordre établi. On peut parler d’un humour Trocadéro.

Cet article, publié dans humour, images, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour Rions un peu

  1. Anonyme dit :

    Toujours de très beaux dessins, bien faits. Un mec qui savait se respecter. Avec un commentaire toujours très fin lui aussi…
    Des sots lui ont craché dessus.
    Pas comme moi qui aime autant Vuillemin que lui !

    J’aime

    • Jacques d. dit :

      Kiraz avait du style. Le dessin (d’humour) se juge sur le trait. Vuillemin, aussi, est stylé. Louons les dessinateurs et leurs dessins.

      J’aime

      • journaldejane dit :

        A l’exception notable de l’insupportable Plantu, je suis bon public pour le dessin d’humour en général. Les traditionnels français de Bellus à Chaval en passant par Faizant. Le grand Sempé et le toujours actif Willem (quitter Libération semble lui avoir réussi).

        J’aime

  2. Irene Adler dit :

    Toute ma jeunesse !
    J’adorais Kiraz et aussi Lassalvy… :-))

    J’aime

  3. Jacques d. dit :

    Ah, oui, Plantu !!! Un brin envahissant… voire Envahisseur ?!
    Bon sang, mais oui, Lassalvay… tout le contraire de Plantu.

    J’aime

  4. Nous avions un prof de dessin qui nous payait un franc les pages de magazine avec un Kirazcolor; il les rangeait aussitôt dans un grand classeur où il y en avait déjà beaucoup. Tout le monde y gagnait: ça lui évitait d’acheter Jours de France et nous, ça nous faisait un franc.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s