2022

Illustration : Bill Térébenthine

Ok pour une nouvelle année. On n’a pas le choix et personne ne nous demande notre avis. Il est vrai qu’on s’habitue à tout, à l’état d’exception sans fin et aussi, surtout, à l’inaction. Ou alors une forme très relâchée de l’activité à l’écart de toute contrainte sociale comme passer l’après-midi à lire dans une chaise longue en s’assoupissant un peu tandis que l’ordinateur diffuse doucement de la musique du siècle dernier. Mais tout cela n’aura qu’un temps puisque tout doit passer. Retour aux affaires prévu durant la deuxième quinzaine de janvier.

Cet article, publié dans messages personnels, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

17 commentaires pour 2022

  1. Jacques d. dit :

    Avec ce coté « Lapin Duracell » (schizoïd ?) chez les batteurs :

    Version courte (« ils étaient jeunes, plus ou moins larges d’épaules mais du siècle dernier »), on voit là qu’Altamont pointe le bout du nez :

    J’aime

  2. journaldejane dit :

    Pendant ce temps…
    « L’avocat Arié Alimi nous avait avertis : les mesures d’exception s’inscrivent dans le droit commun. L’état d’urgence marque l’ordinaire. Rogne sans retour entier sur les libertés fondamentales. La CNIL nous avait avertis : « Le législateur doit tenir compte du risque d’accoutumance et de banalisation de tels dispositifs attentatoires à la vie privée et de glissement, à l’avenir, et potentiellement pour d’autres considérations, vers une société où de tels contrôles seraient la norme et non l’exception. » On ne cède jamais impunément au technocontrôle d’État : notre capitulation se paiera au décuple. »
    Joseph Andras
    A lire en entier ici

    J’aime

  3. Jacques d. dit :

    Affaire(s), ce « rappel » (vaccinal, bientôt le 4°) incessant, insistant et mentionné dans la chanson et puis ce slogan (du siècle avant dernier) « non non tout tout mais pas ça, ne raconte pas ça » que l’on aurait bien envie qu’il se fasse entendre de certaines grandes gueules de… et d’actualité ! Une chanson qui tombe presque à point, sur laquelle on peut aussi esquisser quelques entrechats, « forme très relâchée de l’activité » !

    J’aime

    • journaldejane dit :

      J’aimerais beaucoup faire un saut d’une dizaine d’année, flashforward, histoire de voir comment on rendra compte de la période (de merde) que nous traversons, ici et dans le reste du monde. En tout cas, l’absence de réactions est probablement l’élément le plus inquiétant. Bon courage. Il faut tenir bon.

      J’aime

      • journaldejane dit :

        « My balls feel like a pair of maracas (oh no) »
        Le problème avec les vidéos musicales utilisées comme moyen d’expression, c’est qu’on ne décode pas toujours bien le message. On peut deviner, au vu de l’adresse IP, qu’il s’agit d’une intervention peu amicale en provenance d’un habitué, un macronien indéfectible (en mission ou simplement un peu maso ?) que j’ai déjà censuré deux ou trois fois pour des propos orduriers (dans le style relâché qu’aime adopter son idole). D’où, peut-être, l’attitude qui consiste à ventriloquer à travers Zappa (ou les Dictators).

        J’aime

  4. Jacques d. dit :

    En effet, pas facile à décrypter ce message musical entonnant la vieille blague du « j’ai chopé ça sur des cabinets pas propres » pour justifier sa MST… Une métaphore du Covid ? Du vaccin ? Des Petits REM qui Collent aux Dents (et aux balloches) ? Yep ! « Strange Brew » comme disait Cream !

    J’aime

  5. Anonyme dit :

    En la circonstance, quelle bonne idée de faire de roquet un nom propre. Au même pourrait s’appliquer ce titre

    J’aime

  6. Jacques d. dit :

    « Coucher avec les Allemands ? »
    « Un coup à se faire tondre par la suite ! »

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s