Pendant ce temps…

Le Monde, Édition du jeudi 21 octobre 2021

Le pire, c’est que l’information ne nous surprend pas du tout. Pour être honnête, elle ne nous révolte pas non plus. Le quotidien du soir qui la relaie n’en fait pas son titre principal en une. Le plus probable, c’est que les choses continuent, business as usual, tandis que de nouveau records de chaleur et de catastrophes naturelles continueront à être battus. Ni étonnement ni colère, disais-je. Juste une grande lassitude devant l’accumulation de désinformation, de déni et, finalement, d’aveuglement collectif suicidaire. Heureusement, il y a les assureurs pour tirer la sonnette d’alarme.

Cet article, publié dans actualités, économie spectaculaire-marchande, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

12 commentaires pour Pendant ce temps…

  1. Jacques d. dit :

    Assureurs mais peu rassurant. Bon, en attendant la Fin, le « Prime » Ministre Cassoulet sort le chéquier et fait l’aumône. Pitr(oyabl)es !

    J'aime

  2. Jacques d. dit :

    C’est sûr que ça date pas d’aujourd’hui, le Nouveau Monde est déjà rance mais continue de rincer le client de l’isoloir : « à la santé du con qui paie ! » lançait mon grand-père au minuscule comptoir de l’épicerie-troquet du village.

    J'aime

  3. Anonyme dit :

    100 balles, ça se refuse. On a sa dignité et l’esprit critique assorti.

    J'aime

  4. Jacques d. dit :

    100 balles dans la peau !?

    J'aime

  5. Jacques d. dit :

    Sur la peau du dos ?

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s