Vu

Moonrise Kingdom, Wes Anderson (2012)

Pile-poil le film qu’il fallait au bon moment. Le mouvement de fuite hors du pesant monde des adultes, nous l’envisagions depuis un moment. Il s’agit de couper définitivement les ponts avant le début officiel de la campagne électorale ; les relents nauséabonds dégagés par la pré-campagne officieuse nous ont persuadés de cette urgence. La question est celle de la direction à prendre. Le retour sur l’adolescence ? La nostalgie des années soixante-dix, c’est bien, mais nous commençons à en avoir fait le tour. Pourquoi pas pousser une excursion du côté de l’enfance ? C’est justement là où nous emmène le film de Wes Anderson. Un jeune boy scout orphelin mal aimé et une gamine à problèmes organisent une fugue dans un coin sauvage au bord de la mer. Le monde des adultes, représenté par les parents de la fille (le père est joué par Bill Murray), le chef des scouts, le responsable de la police locale (Bruce Willis), se lance à leur poursuite. Voilà pour le pitch. Mais cela ne dit rien des deux acteurs non-professionnels embauchés pour les rôles principaux ni de la mise en scène stylisée aux couleurs très pop. Wes Anderson, un réalisateur dont nous allons creuser la filmographie.

Cet article a été publié dans cinéma, Posts. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Vu

  1. DD dit :

    Sort en ce moment son dernier film tourné à Angoulême, l’an passé…

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s