Bauhaus forever

Ceux qui se sont un peu promenés en province cet été ont pu constater la misère uniformisée de l’architecture contemporaine. On a l’impression que les architectes ont retenu, pour des raisons économiques évidentes, une version minimaliste du modernisme. Ils ont conservé les cubes, les baies vitrées, mais ont oublié la précieuse courbe qui faisait la beauté des garages des années 50. Rentabilité maximum, esthétique minimum, c’est le slogan de notre époque. Retour sur le Bauhaus ici.

Cet article, publié dans photographie, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Bauhaus forever

  1. RAMON dit :

    Ô mon Bauhau-hauhaus…. (cf ancienne chanson LPG, heu…)

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s