Lecture

La prose de Genet, comment résister à l’envie d’en copier des passages et de les envoyer comme on envoie un bouquet de fleurs dans l’espoir de mettre un parfum de liberté poétique dans un monde où flotte une vilaine odeur de renfermé.

« Divine est humble. Elle ne s’aperçoit du luxe que par un certain mystère qu’il sécrète et qu’elle craint. Les palaces comme les antres des sorcières tiennent captifs des charmes agressifs qu’un de nos gestes, du marbre, des tapis, du velours, de l’ébène, du cristal, peut libérer. Dès qu’un peu riche, par le fait d’un Argentin, Divine s’entraina au luxe. Elle acheta des bagages de cuir et d’acier saturés de musc. Sept ou huit fois par jour, elle prenait le train, montait dans le wagon-salon, faisait entasser les bagages dans les filets, s’installait sur les coussins jusqu’au départ du train, et, quelques secondes avant le coup de sifflet, appelait deux ou trois porteurs, prenait une voiture et se faisait conduire à un grand hôtel, où elle restait le temps d’une installation discrète et somptueuse. Elle a fait ce manège de star une semaine entière, maintenant elle sait marcher sur les tapis, parler aux laquais, meubles de luxe. Elle a apprivoisé les charmes et posé le luxe par terre. »

Jean Genet, NotreDame des Fleurs (écrit à la prison de Fresnes en 1942)

Cet article, publié dans citations, livres, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Lecture

  1. Daniel Duret dit :

    Que m’importe Jean Genet que tu baaaandes….

    Léo Ferré.

    J'aime

  2. journaldejane dit :

    Pour creuser un peu au-delà du vieux Léo (que j’aime bien par ailleurs)…
    https://www.en-attendant-nadeau.fr/2021/06/16/genet-troubles-genres/

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s