Lu

Hier mardi 11 mai, j’ai terminé la lecture du volume de la collection Bouquins contenant Le Côté de Guermantes et Sodome et Gomorrhe, complétant ainsi ma lecture de La Recherche du temps perdu. Ce fut une journée paisible, ensoleillée, légèrement nuageuse et assez venteuse. La lecture des dernières pages, presque un an jour pour jour après avoir commencé, s’est déroulée sur fond de jazz (Horace Silver). Un peu avant, j’avais envisagé d’enchaîner avec un autre volume de la Recherche, mais maintenant je n’en ressens plus l’envie. Je préfère laisser décanter les impressions, les vagues réflexions laissées par cette lecture et éventuellement prendre connaissance de divers commentaires qui ont pu être faits sur l’œuvre.

Cet article, publié dans Journal, livres, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Lu

  1. Jacques d. dit :

    « Trente minutes
    C’est tout dire
    La pointeuse est évidemment avant ou après le vestiaire
    Suivant que l’on quitte ou prenne son poste
    C’est à dire
    Au moins quatre minutes de perdues
    En se changeant au plus vite
    Le temps d’aller à la salle commune chercher un café
    Les couloirs les escaliers qui ne semblent jamais en finir
    Le temps perdu
    Cher Marcel je l’ai trouvé celui que tu recherchais
    Viens à l’usine je te montrerai vite fait
    Le temps perdu
    Tu n’auras plus besoin d’en tartiner autant »
    Joseph Ponthus in « à la ligne feuillets d’usine » (La Table Ronde, 2019)

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s