Vu

Polar, Jacques Bral (1984)

Le film de Bral est une adaptation d’un roman de Manchette, tenu comme le créateur du « néo-polar », genre qui fut un peu en vogue dans les années 80 (et dont l’écrivain refusa d’assumer la paternité). On retrouve ici les principaux ingrédients du roman noir à la française : anti-héros loser, femme fatale dangereuse et insaisissables, truand violents, flics pas très clairs. Les scènes sont tournées la nuit ou au petit matin dans une lumière glauque, le plus souvent dans des pavillons de banlieue sordides. La prose de Manchette en voix off ou dans les dialogues, une certaine manière de filmer qui évite les clichés ainsi que de bons acteurs (l’excellent Dubillard dans le rôle d’un journaliste alcoolique) font de Polar un film agréable à regarder. Finalement, avec le recul et compte tenu de la qualité de notre époque, le moment est peut-être venu de revisiter les « eighties » (comme on disait alors en croyant traverser une période de progrès).

Cet article, publié dans cinéma, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Vu

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s