Lu

Curieux roman où Saul Bellow quitte New York et ses intellectuels névrosés pour nous emmener dans une Afrique plus ou moins imaginaire. Ce voyage permet à l’écrivain de laisser libre cours à une imagination débridée. Bien sûr, l’histoire de ce milliardaire insatisfait qui part à l’aventure dans les rares zones du continent échappant encore à la civilisation (et donc à l’Amérique) a tout d’une quête initiatique. Mais il se lit aussi comme un récit d’explorateur avec ce qu’il faut d’action et d’exotisme. Le plaisir que prend l’écrivain à tester les pouvoirs de la fiction peut être communicatif, parfois même assez jouissif. Cependant, avouons-le, on s’ennuie un peu. Heureusement, il y a cette voix qui est probablement celle de l’écrivain et qui exprime la difficulté de l’homme moderne parvenu à la satisfaction des besoin matériels mais dépourvu de vie intérieure. Pas vraiment la meilleure entrée pour qui voudrait découvrir Saul Bellow. Commencez plutôt par Herzog.

Cet article, publié dans livres, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Lu

  1. journaldejane dit :

    Comme à la radio…

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s