Vu

Miller’s Crossing, Joel Coen (1990)

Il y a une guerre entre deux gangs pour le contrôle d’une ville dont la municipalité est corrompue. La référence aux romans de Dashiell Hammett et aux films noirs est explicite et omniprésente. C’est très bien filmé, tous les acteurs sont excellents (mention spéciale à Gabriel Byrne et John Turturro) et pourtant on s’ennuie un peu entre deux scènes spectaculaires ou ultra violentes. A force de se doubler et de se trahir, ces gangsters nous embrouillent au point qu’on finit par se désintéresser de leurs coups tordus. C’est un peu pareil chez Hammett, sauf que là il n’y a pas l’écriture. Reste la réalisation, sobre, efficace, pleine d’heureuses trouvailles.

Cet article, publié dans cinéma, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Vu

  1. Jean Tienhain dit :

    C’est bien à ce croisement là que se déroule un règlement de compte qui finit mal ?

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s