Revu

The Party, Blake Edwards (1968)

Le film était passé à la télé un soir de réveillon. Je n’en avais vu que des fragments, suffisamment pour apprécier les couleurs, les décors, les costumes, tout ce qui donne au film une délicieuse touche fin soixante. Cette fois, j’ai pris le temps de savourer l’esthétique pop, les gags le plus souvent muets qui s’étirent lentement sur fond de jazz cool. En même temps, j’ai éprouvé un vague malaise tout le long. Je ne sais pas bien à quoi cela tient, si ce sont les gags grinçants et pas franchement drôles, le portrait cruel de la faune hollywoodienne présentée dans toute sa vacuité ou bien cette ambiance de mauvais rêve dont on se réveille avec une gêne dont la cause reste inconnue (les films de Tati me font le même effet). Le film décrit peut-être de ce que les psychanalystes appellent « la scène de l’inconscient » ou bien un mauvais trip à l’acide (c’était l’époque). Heureusement, pour contrebalancer l’accumulation de personnages grotesques gagnés par l’ivresse, il y a la lumineuse Claudine Longet* dont l’anti-héros joué par Peter Sellers ne peut pas ne pas tomber amoureux. Ce qui nous vaut une dernière scène romantique qui vient clore le film sur une note optimiste.

*Celle à qui les Stones ont consacré une chanson.

Cet article a été publié dans cinéma, Rolling Stones. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Revu

  1. George Weaver dit :

    Coïncidence : c’est précisément ce film qu’évoque irrésistiblement le longue scène centrale (plus de 10 mn, de 35’46 » à 47′) du fort sympathique Fais-moi plaisir ! d’Emmanuel Mouret, actuellement visible sur Arte.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s