Vu

Eternal Sunshine of the Spotless Mind, Michel Gondry (2004)

« Hallucinant, Excentrique, Romantique » (Netflix). Tout est dit mais on va quand même ajouter quelques mots pour le plaisir. Il se trouve qu’on parle beaucoup de Philip K. Dick à l’occasion de la parution de ses nouvelles chez Quarto. Je me trompe peut-être mais j’ai l’impression que le scénario, signé Charlie Kaufman, a été écrit en pensant aux récits de l’écrivain fêlé de science fiction et plus particulièrement à sa façon de distordre les données de la « réalité ». Ainsi, la start up qui propose d’effacer les souvenirs d’une liaison amoureuse arrivée à sa fin ressemble à une version inversée de celle qui implante de faux souvenirs de vacances sur Mars au héros de Total Recall. De même, les visions de souvenirs en cours de disparition où les protagonistes fuient des décors qui s’écroulent semblent directement issue d’Ubik (j’apprends au moment où je relis ces lignes que Gondry a songé à un moment adapter le roman de Dick, ce qui confirme largement ces impressions). Ceci dit, il s’agit d’un film très agréable à regarder. Le jeu sur les différents niveaux entre les souvenirs du personnage joué par Jim Carrey (excellent) et la vie de la petite équipe venue réaliser l’opération de nettoyage du cerveau est un pur régal qui méritait largement l’oscar du meilleur scénario original. Parenthèse : lorsque l’actrice blonde qui joue le rôle d’une employée de la boite est apparue, j’ai ressenti la même impression de déjà vu que lorsqu’on reconnaissait quelqu’un dans la rue ou au restaurant – à l’époque où tout cela était possible – sans parvenir à se souvenir où et quand on l’avait rencontrée. Il s’agissait de la mariée dans le magnifique Melancholia.

Cet article, publié dans cinéma, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s