L’art de la reprise

Parmi les plaisirs tordus des fans du poète millionnaire, il y a celui qui consiste à redécouvrir ses chansons interprétées par d’autres voix. Chez les candidats au concours, on peut compter un certain nombre de réussites. Emma Swift s’en sort honorablement avec son album judicieusement intitulé Blonde On the Tracks. Il faut dire que j’aime particulièrement cette chanson qui figurait sur le Greatest Hits qu’on écoutait en boucle à l’époque de nos premiers pas dans la galerie sans fin du répertoire (vendu pour une petite fortune à Universal).

Cet article a été publié dans disques, Dylan, songs. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour L’art de la reprise

  1. Jacques d. dit :

    ????????????????????????????????????????????????????????????

    J'aime

  2. Anonyme dit :

    Comment le groupe Universal contiendra-t-il tous ces plagiats sauvages ?

    J'aime

  3. Anonyme dit :

    How about that…

    J'aime

  4. Anonyme dit :

    Lets not forget

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s