Lu

Que la poésie ne figure pas parmi les priorités des technocrates, on s’en doutait un peu. Si la poésie n’est pas un produit de première nécessité, on se demande ce qu’elle peut bien être. Ce recueil de poèmes répond à sa manière à la question. Jean Marc Flahaut anime des ateliers d’écriture dans des lycées, des prisons, des facs, un peu partout où des gens ont besoin de ce tour de magie. Ce livre est le fruit de cette expérience. C’est un peu le contraire d’une circulaire règlementaire. En le lisant, vous saurez pourquoi la poésie n’est pas un produit essentiel mais un besoin vital. Les poètes (et leurs éditeurs) qui travaillent dans un monde où la principale préoccupation semble être d’évacuer toute trace de poésie méritent plus que jamais notre soutien. C’est que ça se passe.

On peut commander le livre de Jean Marc Flahaut ici.

Cet article, publié dans livres, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Lu

  1. Zoë Lucider dit :

    Merci. Je viens vous visiter régulièrement sans me montrer. Aujourd’hui je le fais parce que de lien en lien j’ai découvert « Nous avec le poème pour seul courage ». Précieux

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s