Henry Grossman

Apparemment, le photographe était dans le studio avec les Beatles pendant l’enregistrement de St Peppers. J’ai toujours eu un goût pour les images montrant les musiciens au travail sans les effets de la scène. La concentration, l’effort, le plaisir : tout se mêle dans les traces de ces instants de création d’autant fascinantes qu’on sait que les chansons qui en sont sorties sont entrées dans l’histoire. A propos des Beatles et des images de musiciens au travail, il parait qu’on nous prépare un nouveau film à partir des rushes qui avaient servi pour le tristounet film Let It Be. On nous promet qu’au lieu d’y voir un groupe en train se détruire à coups de conflits d’ego, l’ambiance sera moins tendue et même assez joyeuse. Sur la fin de cette vieille bande copains, nous vous conseillons la lecture de ce papier paru dans le Rolling Stone américain.

Cet article, publié dans cinéma, photographie, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s