Revu

Le Mépris, Jean-Luc Godard (1963)

Pour moi, Piccoli c’est Paul dans son costume crème arpentant la terrasse de la villa à Capri et appelant Camille qui ne répond pas. J’avais justement envie de revoir Le Mépris depuis quelque temps. A chaque fois que cela m’arrive, je me dis que je vais m’ennuyer, que je l’ai trop vu, qu’il ne me fera plus d’effet. En vérité, je le redécouvre à chaque fois différemment, jamais comme la première fois, hélas. C’était sur un gros téléviseur en noir et blanc posé en haut d’une étagère. Je ne connaissais pas grand chose du cinéma à l’époque, vaguement le nom de Godard et sa réputation de cinéaste intello. Évidemment, comme pour beaucoup, ce fut un choc majeur. Je découvrais qu’un film pouvait évoquer l’éternité, la beauté des choses, le monde des dieux et celui des humains. Par la suite, j’ai vu les films du réalisateur suisse lorsqu’ils étaient projetés dans les petites salles du quartier latin. En sortant du cinéma, j’allumais une cigarette et je m’éloignais en rajustant mon écharpe tandis que la nuit tombait sur le Paris romantique de ma jeunesse. Déjà sur le moment, je réalisais que c’était un luxe et une chance.

Cet article, publié dans cinéma, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour Revu

  1. Jacques d. dit :

    Le bouquin de Moravia est tellement mieux.

  2. Currrzio dit :

    Voir le « Mépris » en couleurs après l’avoir vu en n&b, ça a du être un sacré second choc…
    Film sublime, tout y est parfait et Godard a eu la bonne idée de placer sa découverte de la lumière méditerranéenne sous la haute égide spirituelle de l' »architaliano » Malaparte, dans la maison duquel sont tournées les plus belles scènes…

  3. Jacques d. dit :

    Un film de vacances, donc ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s