Lecture

J’ai acheté ce volume contenant les romans d’Hermann Hesse il y a une vingtaine d’années, à un moment où je comptais sur cet écrivain pour m’aider à ne pas trop m’égarer dans le monde des adultes. J’ai tout lu sauf le dernier roman. Or, il s’agit de celui qui est considéré comme l’aboutissement de toute l’œuvre de Hesse : Le Jeu des perles de verre. A chaque fois que je rangeais la bibliothèque, je me disais qu’il était temps de le lire. Mais quelque chose m’en empêchait. Il faut dire que Hermann Hesse est un auteur sérieux, totalement dénué d’humour, parfois pesant dans ses développements didactiques. Je l’ai donc ouvert sans enthousiasme démesuré et, contre toute attente, je dois dire que je prends plaisir à le lire pour une raison qui reste à éclaircir. Je crois que la bonne piste est le dépaysement intellectuel que représente le thème de ce roman souvent qualifié d’utopique, entièrement axé sur la quête spirituelle du personnage principal dont Hesse retrace la biographie fictive. On peut difficilement concevoir plus grand décalage avec l’actualité ni meilleur moyen de l’oublier.

Cet article, publié dans livres, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Lecture

  1. Gompo dit :

    Salut. 1 bon bouquin je lus il y a 7 ans en Chine.

    Hesse y est ludique avec ce monde de jeu et ouvre un imaginaire culturelle attirant.

    Bonne continuation de lecture.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s