Une soirée avec Neil Young

Le confinement prête à tous les épanchements, parfois pénibles (je vous épargne les exemples). Dans ce flot de déballages complaisants et opportunistes, nous avons trouvé un document qui fait chaud au cœur. Neil nous accueille en toute simplicité dans son jardin et nous joue Sugar Mountain. Rien de nouveau sous le ciel nuageux et menaçant, certes, mais c’est toujours chaleureux et authentique. On passe ensuite à l’intérieur pour se mettre au chaud près de la cheminée. Chez moi, la vidéo a planté au milieu de Vampire Blues. Je réessaierai une autre fois. Je vous souhaite de pouvoir prolonger la soirée avec le vieux cowboy.

A voir ici.

Cet article, publié dans songs, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Une soirée avec Neil Young

  1. journaldejane dit :

    Puisque nous avons tous besoin d’évasion : un passage dans le Berlin de Bowie avec du monde aux terrasses

    • journaldejane dit :

      Un peu de saine lecture ? Le bestseller du Comité Invisible disponible sur le site de Le Fabrique :

      https://lafabrique.fr/wp-content/uploads/2017/05/pdf_Insurrection.pdf

      • journaldejane dit :

        Et pour poursuivre dans la revue de presse exagérément orientée et systématiquement négative envers nos autorités :
        « HÔPITAL – Le Dr Jean-Paul Hamon ne mâche pas ses mots. La pénurie de masques de protection respiratoire, objet d’une polémique depuis plusieurs jours, est due à “l’imprévoyance” des pouvoirs publics, qui auront “des comptes à rendre” après l’épidémie de coronavirus, a estimé ce dimanche 22 mars le président de la Fédération des médecins de France (FMF).

        “L’imprévoyance du gouvernement et de l’administration française a été totale dans cette affaire”, a déclaré sur franceinfo ce praticien généraliste, lui-même infecté et confiné chez lui depuis huit jours. »
        “Les annonces c’est bien, voir réellement les masques ce serait quand même mieux”, a réagi le Dr Hamon, estimant que “les masques auraient dû être commandés il y a plus de deux mois, voire trois”. “L’heure n’est pas à la polémique (mais) il y aura des comptes à rendre, en attendant on va compter les morts”, a-t-il ajouté.
        Hoffington Post

      • journaldejane dit :

        Rions un peu
        « Sur CNews, Sibeth Ndiaye explique que les autorités ont trop bien anticipé l’épidémie. Sur LCI, la porte-parole du gouvernement et Olivier Véran déploient les mêmes éléments de langage pour justifier l’obligation de travailler et l’inutilité de porter des masques. »
        Ma vie au poste

  2. Jacques d. dit :

    Et l’on aime alors à se rappeler cette fable, assez peu connue, de La Fontaine, celle de « la dinde et du beau blaireau ».

  3. Anonyme dit :

    Cowgirl in the Sand

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s