Vu

Violent Cop, Takeshi Kitano (1989)

Aucun lien avec l’actualité en dépit du titre. Le personnage de flic joué par Kitano est certes d’une grande brutalité, parfois carrément sadique, mais sa violence s’exerce contre des délinquants ou des yakuzas (mafieux japonais), jamais contre des contestataires manifestant leur opposition au pouvoir. Autre différence : Azuma (c’est son nom) est rappelé à l’ordre et sanctionné par sa hiérarchie ; le ministre de l’intérieur ne lui remet pas une médaille de « bon cogneur ». A part ça, pour un premier film en tant que réalisateur, Kitano impressionne par l’originalité de son style. La mise en scène fait alterner scènes contemplatives et scènes de violence stylisées à l’extrême. On retrouvera ces ruptures dans les films suivants. Le plus intéressant chez ce grand cinéaste est une forme de neutralité radicale symbolisée par son visage inexpressif vaguement menaçant, parfois illuminé pour de brefs moments par un rire furtif. Je vais continuer à explorer sa filmographie.

Cet article, publié dans cinéma, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Vu

  1. Zorglub dit :

    Un premier film où Kitano avait remplacé au débotté le réalisateur Kinji Fukasaku (tombé malade) dans ce film…
    La scène de la vignette 2 est excellente! ainsi que la scène dans le club avec la distribution de baffes (17! de mémoire)…
    Je te conseille dans le même genre Sonatine & Hana-Bi !
    Il y a toujours une fin « nihiliste » dans ses films…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s