So they knew

Fin octobre, Alexandria Ocasio-Cortez – AOC pour les intimes –, élue du 14e district de New York à la Chambre des représentants et étoile montante de l’aile gauche du Parti démocrate, auditionne deux scientifiques, Ed Garvey et Martin Hoffert, tous deux anciens du pétrolier Exxon.

« Dr Hoffert, votre travail chez Exxon était focalisé sur le cycle du carbone et la modélisation du climat, lance la jeune femme en montrant à l’écran une diapositive. Connaissez-vous ce graphique, établi en 1982 ? Pouvez-vous nous expliquer brièvement ce que cela montre ? » Martin Hoffert s’exécute. « Bien sûr. Cela montre une projection des niveaux futurs de dioxyde de carbone [CO2], et le changement de température associé à l’évolution de cette concentration, répond le géochimiste, cheveux gris et front plissé. Et c’est une représentation très précise de ce que le climat est effectivement devenu aujourd’hui. »

Le Monde

Cet article, publié dans actualités, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

11 commentaires pour So they knew

  1. journaldejane dit :

    Le cas de Julian Assange constitue une inquiétante violation de la liberté de la presse

    Globalement, le cas de Julian Assange constitue une inquiétante violation de la liberté de la presse. Les publications de Wikileaks en 2010 sur les crimes commis en Irak par l’armée américaine contre des journalistes de Reuters et des civils irakiens, ou encore d’autres révélations par ce site sur la guerre en Afghanistan, vont dans le sens de l’intérêt général des citoyens à bénéficier d’une bonne information.

    Face aux menaces sur la santé de Julian Assange et aux risques de le voir condamner à une détention à perpétuité nous affirmons haut et fort, avec la FIJ, que « le journalisme n’est pas un crime ».

    Anthony Bellanger, secrétaire général de la FIJ, a en effet souligné lors de l’audition au Parlement européen que « Julian Assange n’a commis aucun crime ». « Son seul crime est celui d’avoir dénoncé les méfaits et les atrocités des autres. Atrocités commises en Irak et en Afghanistan. La FIJ poursuit sa lutte internationale et se met à la disposition de tous, parlementaires européens, rapporteurs spéciaux des Nations unies, militants des droits de l’Homme et défenseurs de la liberté d’expression, pour poursuivre cette lutte essentielle en faveur de la démocratie ».
    Extrait d’une lettre ouverte des syndicats de journalistes SNJ, SNJ-CGT et CFDT-Journalistes à Emmanuel Macron, « à propos de la situation de Julian Assange, le fondateur de WikiLeaks, toujours détenu au Royaume-Uni. »
    ACRIMED

  2. Anonyme dit :

    Imaginez pareils débats entre politiques et groupes industriels nationaux en Chine ou même en France ?

  3. Anonyme dit :

    Un juteux concept à exporter qui ne risque pas de menacer le pouvoir en place, est-ce ce que vous suggérez avec un léger esprit de chicane ? Election piège à con pour le dire plus prosaïquement ?

    • journaldejane dit :

      Loin de moi cet anarchisme primaire.

      • Jacques d. dit :

        Ah, non, moi j’abonde en ce sens, totalement et plus que jamais : élections, pièges à cons et à connes (regardez, encore récemment à l’assemblée – où ne siègent que des élus et des élues -, on a fait revoter afin que le deuxième vote aille dans le sens des volontés de l’empire du bien… et demain, idem pour les Anglais comme hier pour la constitution européenne ou bien encore récemment en Turquie, etc., etc.).
        Les élections sont devenues des plébiscites, des enquêtes de satisfaction.prémâchées. Bon, ça permet au moins d’aérer les isoloirs, de les sortir de la naphtaline.

  4. Anonyme dit :

    Loin de moi les finesses de prétoires

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s