Vu

Invasion Los Angeles, John Carpenter (1989)

Un chouette film d’action avec des bagarres impressionnantes et des fusillades comme dans un jeu vidéo sur une intrigue de science fiction efficace. Certains, donnant libre cours à leurs projections fantasmatiques, ont voulu y voir « une parabole féroce sur le consumérisme » voire « une charge anticapitaliste furieuse ». Si Carpenter avait vraiment voulu dénoncer l’aliénation du consommateur dans la société spectaculaire-marchande, il aurait montré des publicistes, des journalistes, des patrons de multinationales, des politiciens néo-libéraux au lieu de montrer des monstres venus de l’espace. Et puis d’ailleurs, pourquoi critiquer le capitalisme ?

Cet article, publié dans cinéma, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s