Vu

Stranger Things saison 1

Je regarde peu de séries alors j’essaie de bien les choisir. J’ai déjà dit que j’aimais les histoires avec des passage conduisant vers des mondes parallèles (et ce n’est pas la lecture d’André Hardellet qui me fera passer ce goût). Dans Stranger Things, des expériences clandestines menées par des méchants scientifiques travaillant pour le gouvernement ont ouvert par erreur un portail conduisant vers le « monde inversé », un univers qui ressemble au notre en plus glauque et où rôde un monstre affamé de chair fraiche. Ce pitch, accompagné d’un avis très positif concernant l’écriture du scénario, la réalisation des épisodes et la distribution, devrait suffire à faire se précipiter ceux qui n’ont pas encore vu cette saison.

PS : j’ai regardé les deux premiers épisodes de la saison 2 et c’est excellent. Toutes les questions restées en suspens à la fin de la saison 1 reviennent sur le tapis. C’est vrai pour le monde à l’envers et ses débordement intempestifs de ce côté-ci de la réalité et aussi pour les personnages, qui se mettent à ménager des surprises. L’action se déroule dans les années 80 et les références à la culture populaire de l’époque sont habilement intégrées à l’histoire . L’ensemble est très séduisant.

Cet article, publié dans Posts, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s