Lu

Nous avons tous besoin à certains moments de nous plonger dans une histoire « à la Simenon », avec des personnages qu’on peut croiser en vrai dans n’importe quelle petite ville, des conflits de famille, des jalousies rances, de la violence sexuelle rentrée sous des dehors de province endormie et de lourds secrets qui trainent dans les placards. Pas de digression ou de longues description : la lecture du roman doit pouvoir être expédiée en un week-end, siestes comprises. On appréciera particulièrement une écriture sèche, sans la moindre trace de psychologie et allant à l’essentiel : gestes, déplacements, actions, décors. Le tout dans une ambiance tendue où on sent venir le drame. Devinez quoi ? On trouve tout ça chez Ravey.

Yves Ravey, Un notaire peu ordinaire (Minuit)

Hommage : un entretien avec Robert Frank lors de l’exposition au Jeu de Paume ten years ago.

Sur Robert Frank et les Stones, un ancien billet ici.

Cet article, publié dans livres, photographie, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour Lu

  1. Jacques d. dit :

    On occulte trop souvent le cinéaste au profit du seul photographe et, notamment, ce film formidable (autrement mieux que le surestimé « cocksucker blues ») :

  2. journaldejane dit :

    Robert Frank et le marché de l’art ou comment rester beat quand on est mondialement reconnu :
    https://info.arte.tv/fr/robert-frank-la-beaute-de-linstant

    • journaldejane dit :

      Une critique, Janet Malcolm, écrit en 1978 que Robert Frank «a produit des photographies donnant l’impression qu’un enfant les a prises en mangeant une glace et les a fait développer au drugstore». (Libération)

  3. Jacques d. dit :

    Après Robert, Daniel, in « les Américains, suite et fin »…



Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s