Avec Hardellet

Une émission où il est question de l’imagination, de la ville dans la ville, des fêtes interdites et aussi de ce qu’il y a derrière un arbre. Entrez dans le monde poétique de l’écrivain, un univers nostalgique comme le bal chez Temporel, à la fois lointain et très proche. On y accède par des passages secrets qu’ouvrent les rêveries. « Le but à atteindre est non de raconter une histoire mais de procurer au lecteur cet état affectif dont je vous ai parlé et qui constitue la clé même de la poésie, selon moi il va sans dire. » Extrait d’une lettre de l’écrivain.

Cet article, publié dans livres, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s