Lecture

Ne pas jouer au critique quand on n’a même pas l’excuse d’exercer cette douteuse profession. La seule manière un peu digne de parler des œuvres est, selon Gombrowicz qui développe cette idée dans un texte cinglant où il règle ses comptes, de décrire l’effet qu’elles ont produit sur vous. Ce que l’écrivain ne supporte pas, c’est de voir des individus n’ayant aucune expérience personnelle de la création artistique adopter dans la presse une position surplombante par rapport à l’auteur. « Evitez de juger », leur conseille-t-il. « Bornez-vous à décrire vos réactions. Ne parlez ni de l’auteur ni de son ouvrage ; mais de vous-même, confronté à l’ouvrage, à l’auteur. C’est de vous qu’il faut parler. » Et si possible en artiste plutôt qu’en « pseudo-scientifique », précise Gombrowicz.

Cet article, publié dans livres, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Lecture

  1. Paul Edel dit :

    magnifique citation, merci.

  2. journaldejane dit :

    Bonne continuation pour votre blog. L’article sur Reynolds Price donne envie de connaitre cet auteur. Hélas, les livres traduits sont rares…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s