Sur la voie et sur les ondes

A une époque, je lisais avec fébrilité les textes taoïstes ; ils ont eu sur moi une influence décisive. Je pourrais dire que tous les choix de la vie, les petits comme les grands, ont été soupesés à l’aune des principes fondamentaux des vieux philosophes chinois (autant dire, à contre-sens des valeurs de la société spectaculaire-marchande). Je relis de temps en temps quelques lignes de Lao Tseu ou de Tchoug Tseu pour conserver le cap. Dans cette émission, un acteur lit des passages du fameux Classique de la Voie et de la Vertu tandis qu’une petite musique de fond donne une étrange profondeur sonore aux mots. A écouter ici.

Cet article, publié dans livres, philosophie, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Sur la voie et sur les ondes

  1. Jacques d. dit :

    Et après la théorie… la pratique ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s