Leo Dohmen

L’imitation du cinéma (1959)

Je me souviens avoir vu ce film par hasard lors de la visite d’une exposition au Centre Wallonie-Bruxelles à Paris. Déflagration d’images érotiques et subversives (la religion y est malmenée) venues rappeler la puissance du cinéma en liberté que pratiquaient les surréalistes. Pour découvrir cet artiste au parcours bien rempli (participations au Surréalisme, à l’Internationale Situationniste), rien de mieux qu’une dérive à travers le site qui lui est consacré. C’est ici.

Cet article, publié dans cinéma, photographie, Posts, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s