Lu


Il est tout de même assez vertigineux de constater que dans le même univers cohabitent des types qui donnent l’ordre de tirer sur des gens et d’autres qui leur font écrire des poèmes. Ici, nous célébrons les seconds, comme par exemple Jean Marc Flahaut, héros ordinaire que vous ne verrez probablement pas à la télé. Pourtant, ce qu’il a réussi avec des jeunes pas spécialement « favorisés » par la distribution des cartes mérite un coup de projecteur. La parole que les participants ont réussi à sortir et à mettre en forme avec son aide vient de loin. Elle nous touche directement et durablement.

On peut se procurer le livre sur le site de l’éditeur

Cet article, publié dans livres, Posts, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Lu

  1. Jean Marc Flahaut dit :

    Un grand merci, Miss Sweet. De leur part, de la mienne. De mettre au jour ces textes dont je suis, nous sommes, tous, toutes si fiers, fières. A plus tard, j’espère.

  2. Jean Marc Flahaut dit :

    Certains l’ont reçu en tout cas…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s