Forêt interdite (2)

Claude Monet, Le chemin dans la forêt, 1865

C’est dangereux, les chasseurs. Pas seulement pour les promeneurs ; pour les animaux également. Je ne sais pas si vous êtes au courant mais on vend des parts (ou actions) de chasse. Plus on paye cher et plus on veut être certain de tuer. Normal. Il faut que le chasseur en ait pour son argent. A cet effet, on élève du gibier, on le nourrit. Ces animaux sont semi-apprivoisés, confiants. Et soudain, un beau jour (pour les chasseurs), on lâche ces animaux sous le tir croisé de ceux qui ont payé pour tuer sans trop se compliquer la vie. Même le plus nul au tir au fusil revient avec son cadeau sanguinolent.

Cet article, publié dans peinture, Posts, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Forêt interdite (2)

  1. journaldejane dit :

    https://platform.twitter.com/widgets.js

  2. Anonyme dit :

    La chasse occupe la presque totalité des 6 millions d’années d’existence de « l’homme moderne »
    Au nomade cueilleur et chasseur, succéda le sédentaire éleveur et accumulateur
    Puis d’un tweet, Dieu créa emmatome et sa chienne : « l’homme moderne » prit un coup de vieux fatal et ne forma plus qu’une bande de sous race, pour les siècles des siècles

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s