Les 3 chocs de l’été 65

Le Nouveau Magazine Littéraire n’a rien à voir avec ce qu’il fut. C’est devenu un mag de débats « société et politique » (burp). Je viens de retrouver une pile de bons vieux numéros du Magazine Littéraire, le vrai. Son seul défaut était d’avoir des couvertures tristes et moches. C’est dommage parce que à l’intérieur, quel que soit l’auteur abordé (Pessoa, Kafka, Nabokov, Gombrowicz, pour les numéros que j’ai parcourus), c’était du solide, agréable à lire. Dans un numéro consacré aux « écrivains rock », il y a un inédit de Nick Tosches intitulé La lumière de l’été 65. Cet été-là, le jeune Tosches glandait et s’ennuyait. Jusqu’à ce qu’il se prenne (I can’t get no) Satisfaction dans les oreilles. C’est le premier choc, « un jet de flammes dans le désert, comme une délivrance, dans les derniers jours de mai ». Comme la chanson s’est classée numéro un en juillet, il a eu l’occasion de l’entendre. Elle lui « donna la foi dans le rock’n’roll ». Après avoir évoqué poétiquement l’ambiance et la lumière de ces lointaines journées d’été, Tosches nous révèle que c’est à ce moment qu’il a lu Last Exit to Brooklyn. Le livre de Selby fut le deuxième choc, celui qui déterminera l’envie d’écrire. Et puis vint le troisième choc de l’été 65, le plus marquant de tous : en juillet sortit Like a rolling stone et peu de temps après, l’album Highway 61 revisited. « Ce n’était pas seulement du grand rock’n’roll, c’était un au-delà du rock’n’roll. Cela ne ressemblait à rien de ce qui avait précédé. Jamais le rock’n’roll n’avait été aussi puissant, aussi tonitruant, aussi implacable, aussi intense, aussi maîtrisé et aussi entraînant, aussi féroce dans ses mots et sa sonorité, aussi effronté dans sa magnitude électrique. » Un titre, From a Buick 6, joua pour lui le rôle de révélateur. En l’entendant, pour la première fois de sa vie, il ressentit « quelque chose qui ressemblait à la puissance de la poésie. »

 

Publicités
Cet article, publié dans Journal, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s