Émouvant

Concert de la tournée d’adieu de la diva folk à regarder ici. Joan entre en scène vers 9:30 (c’est bien aussi de l’attendre). Difficile de rester insensible lorsqu’elle reprend Deportee de Guthrie « pour tous les réfugiés ». Et de ne pas craquer lorsqu’elle chante Diamonds & Rust si longtemps après. Elle chante aussi très bien Brassens.

PS  : Joan a donné des interviews à la presse française à l’occasion de son passage à l’Olympia (10 soirs, tous complets). A la différence de l’autre égérie des sixties évoquée sur ce blog, elle n’a pas dit de bêtises à propos de la politique. L’age n’excuse rien.

Cet article, publié dans Posts, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

8 commentaires pour Émouvant

  1. Jac D. dit :

    « A la différence de l’autre égérie des sixties évoquée précédemment sur ce blog »… c’était qui ?

  2. Jac D. dit :

    Croisons les doigts !

  3. Anonyme dit :

    Durant quelle représentation (1962 ?) cette remarque aujourd’hui significative : « if nobody objects I’m gonna take off my shoes » ?

  4. Anonyme dit :

    Durant ce concert là

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s