La leçon de Marcel Proust

« Pour Proust, la seule raison d’écrire, c’est le bonheur. »

Je mets le pitch pour ceux qui n’auraient pas le temps d’écouter ce commentaire brillant et doucement subversif du professeur Barthes.

Cet article, publié dans Posts, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour La leçon de Marcel Proust

  1. Ad Hoc dit :

    Qu’on adhère ou non au discours, une voix tranquille, posée, qui en elle-même fait sens…

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s