Bienvenue en 2018

Jim Shaw, Large Trump Chaos I, 2017

Cette année, des scientifiques lanceront encore une fois des appels solennels, chiffres terrifiants à l’appui genre « il est déjà trop tard mais je ne veux pas que mes petits enfants puissent dire que je suis resté silencieux ». Le président américain se fendra d’un tweet rigolard qui fera un tabac chez les rednecks et l’info sera remplacée par la mort d’un chanteur populaire chez les français blancs de 70 ans et plus. Les tribunaux sanctionneront impitoyablement les lanceurs d’alerte qui osent montrer les camps de concentration pour animaux qui se cachent derrière une consommation de viande qui participe à la destruction de la planète parce qu’il est important de soutenir cyniquement les paysans comme ils ont fait semblant de partager le chagrin des johnny – une peuplade exotique qu’ils ont manipulée avec une remarquable habileté. Il faudrait inventer un mot pour cette nouvelle forme de propagande qui s’abat tous les soirs sur les écrans de télévision et qui consiste à réunir des plateaux télé constitués de porte-paroles déguisés en journalistes avec un député de l’opposition pris en otage au milieu qui se fait systématiquement couper la parole par l’animateur du fan club.

Je pourrais continuer (migrants traités comme des pestiférés, tempêtes tombées du ciel sans rapport avec le dérèglement climatique, etc.) mais je vais faire comme les autres années : je vais oublier le bullshit et me concentrer sur la musique, les livres, les images fixes ou animées, les promenades dans la nature, bref, tout ce qui permet d’oublier cet environnement légèrement pesant. Et puis, comme le faisait remarquer un visiteur (un troll ?) qui semblait trouver un post trop négatif, il ne faut rien exagérer : tout pourrait être tellement pire. Bonne année.

Cet article a été publié dans art contemporain, messages personnels, peinture, Posts. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Bienvenue en 2018

  1. Jean TIENHAIN dit :

    Ça commence mal: deux fois la même faute d’orthographe !!!

    Ont met un “t” à la 3eme personne…

    Sinon c’est un pluriel pour un adjectif ou un nom commun, c’est selons …..

  2. Jean TIENHAIN dit :

    Selons, c’est pour sourire…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s