Qui a tué Sam Cooke ?

Même en essayant de se forcer (pour éviter les théories du complot), il faut avouer que la thèse officielle est difficile à digérer. Le roi de la Soul élégante qui lève une pute dans un rade de troisième zone puis l’entraîne de force dans un motel minable pour essayer de la violer. Hum… La fille profite du passage de l’homme à la voix de velours dans la salle de bain  pour se sauver en embarquant ses fringues. Ah oui ? Ensuite vient le plus gros : l’assassinat proprement dit. Sam enfile un manteau (le seul vêtement qui reste) et descend agresser la tenancière du bastringue. Celle-ci se défend ; elle tire un coup de feu (elle a un gun sur elle, bien entendu) puis elle l’achève à coups de manche à balais. Quelle imagination !

Rappelons que nous sommes en 1964, une année agitée dans un pays où être noir signifie être en danger, surtout lorsqu’on a atteint une grande notoriété et qu’on a une classe folle (le genre de coolitude qui séduit les femmes mais que les rednecks détestent). Et la thèse alternative ? Je vous laisse la découvrir telle qu’elle est esquissée dans le documentaire « Vie et mort de Sam Cooke » à voir ici.

Le blog s’interrompt  jusqu’à l’été (le vrai).

Publicités
Cet article, publié dans Journal, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s