Lecture

Je regrette de ne pas pouvoir être à Paris pour visiter l’exposition à la maison rouge. La thématique, les artistes exposés, me tiennent à cœur (j’imagine que ce n’est pas une révélation). J’ai commandé le catalogue qui est très agréable à feuilleter en raison de ses nombreuses illustrations, mais également intéressant à lire. De nombreux articles évoquent l’univers intellectuel des années qui ont suivi 68. Ils nous rappellent à quel point la pensée critique cognait fort – et avec du style. L’ordre bourgeois voyant toutes ses normes remises en question a dû avoir sacrément les chocottes ; il s’est bien rattrapé. Face au révisionnisme de ceux qui aimeraient pouvoir « tourner la page », c’est-à dire effacer cette période de nos mémoires, cette exposition et le catalogue qui l’accompagne sont particulièrement précieux. 

Advertisements
Cet article, publié dans Journal, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Lecture

  1. Marie-Annick Guegan dit :

    OUI. Bonne journée à vous.

  2. gompo dit :

    j’aime aussi l’esprit 68 mais la démocratie c’est qu’il y a du complément. 1 société de punks qui pronent le libertarisme mais en réalité s’embrouillent sans cesse avec leurs « potes » serait 1 totalitarisme cahotique.

    la droite a des qualités qu’il faut aimer. par exemple, la fidélité en amour et famille qui me semble plus profonde qu’à gauche où nous ne comptons plus les divorces. non?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s