Legion

capture-decran-2017-02-12-06-13-31 capture-decran-2017-02-12-16-55-26On peut se méfier des séries qui démarrent très fort et qui s’étiolent ensuite au fil des épisodes (remember Vinyl). Je peux me tromper – surtout que je n’en regarde pas souvent – mais je crois qu’avec Legion on tient une série prometteuse. L’image est chiadée (un peu comme dans Utopia) ; la musique est judicieusement choisie (Happy Jack des Who en intro, She’s A Rainbow des Stones pour la scène du coup de foudre…). Les acteurs principaux sont attachants, la mise en scène alterne brillamment scènes d’émotion et violentes explosions. Le scénario reste assez obscur. D’après le pilote, il s’agirait des visions d’un schizophrène parano doté de super pouvoirs. Le doute permanent sur la frontière entre réalité et fiction est poussé à l’extrême ; il débouche sur LA question : « Où sommes-nous ? ».

Publicités
Cet article, publié dans Journal, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Legion

  1. journaldejane dit :

    Ah, j’oubliais : l’héroïne s’appelle Sydney Barrett. Quand je disais que cette série avait beaucoup de points pour elle…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s