Relecture

gotlib Ce n’est pas très original, je relis Hamster Jovial et ses louveteaux. Pour nous, c’est un peu comme Sticky Fingers : pas seulement une œuvre entrée dans le patrimoine culturel mais un morceau de nos vies. Les pages de Gotlib dans Rock & Folk nous arrachaient des rires retentissants au fond de la salle de permanence que nous avions transformée en salon de lecture où s’échangeaient les précieux magazines. Le rire est toujours là et, surprise, c’est exactement le même qu’à l’époque. Dans ce contexte, s’y ajoute inévitablement un peu de mélancolie et de nostalgie.

P.S. : Certains gags nécessiteraient peut-être des notes explicatives, certaines références qui occupaient l’actualité vers 1970 étant aujourd’hui passablement oubliées.

Advertisements
Cet article, publié dans Journal, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Relecture

  1. damiendesable dit :

    Tout à fait d’accord : Hamster Jovial, c’est Gotlib à son meilleur ! J’ai été frappé en le relisant de l’excellence de ses choix musicaux – la page des pochettes d’albums détournées étant à elle seule une excellente introduction à la « Pop music », comme on disait alors…
    Il y a aussi bien sûr de grands moments dans la Rubrique à brac : Lucky Luke version spaghetti, Pinocchio-Frankenstein, les thèmes de science-fiction et tant d’autres…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s