Nuit Debout : ce qu’il faut retenir

nuit-debout1Curieusement, ce mouvement, qui abrite les casseurs régulièrement interpellés lors des manifestations étudiantes et lycéennes contre le projet de loi El Khomri, n’est jamais dérangé par les pouvoirs publics. Autant les Veilleurs non violents de la “manif pour tous” étaient sans cesse placés en garde à vue, contrôlés ou chassés de leurs lieux de regroupement, autant les néorévolutionnaires de Nuit debout ne voient jamais l’ombre d’un CRS, ne sont jamais soumis à un contrôle d’identité et fument leur cannabis en toute tranquillité. (Valeurs actuelles)

En sillonnant la Nuit Debout, on croise donc toute la galerie habituelle des névroses qui hantent la gauche bobo: les végétariens, les obsédés de la pureté morale, les Savonarole, les partisans du bien-être, de la décroissance, de Pierre Rahbi, les auditeurs de Patrick Cohen et les inconditionnels de France Culture. Que de mines blafardes, mal nourries, inquiètes, manifestement torturées! (Le Figaro)

Les dérives et bavures du mouvement devraient commencer à se multiplier, dans la mesure où la vacuité des débats qui se déroulent sur la place vident peu à peu les citoyens ordinaires pour ne laisser la place qu’aux extrémistes décider à « récupérer la marque » Nuit Debout pour agir. Tôt ou tard se posera la question de l’évacuation des lieux, dans la mesure où rien ne justifie qu’une place de Paris soit confisquée aux Parisiens. (Contrepoints)

 

 

Cet article, publié dans Journal, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Nuit Debout : ce qu’il faut retenir

  1. currrzio dit :

    Mention spéciale pour l’article du Figaro vraiment excellent, on dirait un commentaire sur la Commune par les journaux bourgeois de l’époque ;)… ce qui n’excuse en rien à la nullité de ce pseudo « mouvement » de que-dalles prompts à éjecter une baderne médiatique mais capables de rien face aux barbus qui projettent d’abattre leurs congénères attablés aux terrasses.. merdias en roue libre, néo babs/bobos/pacifistes-victimes de 8ème catégorie, Etat aux abonnés absents : une belle photo de la France 2016.

    • journaldejane dit :

      Mais ce sont des bobos qui se réunissent ?

      Emmanuel Todd : C’est facile de dire ça. Les jeunes diplômés du supérieur, c’est désormais 40 % d’une tranche d’âge. Ce n’est plus une minorité privilégiée, c’est la masse. Il y a donc un énorme potentiel d’extension du bobo. Et surtout, il faut comprendre, faire comprendre, que les stages à répétition, les boulots pourris dans les bureaux, les sous-paies pour des surqualifications, c’est la même chose que la fermeture des usines, que la succession d’intérim pour les jeunes de milieu populaires. La baisse du niveau de vie, c’est pour toute une génération.

      http://www.fakirpresse.info/emmanuel-todd-nuit-debout-contre-le-grand-vide

  2. currrzio dit :

    pas que évidemment, il y a aussi des lumpemprolétaires en col blanc complaisamment décrits par M. Todd (mais qui habitent à Paris apparemment… ), un nid d’apparatichiki de l’unef qui iront grenouiller au Parti à la fin de la licence à 28 ans, des gauchistes casseurs de réacs inoffensifs (plénoasme), des punks à chien qui puent (pléonasme) et d’authentiques rêveurs/idéalistes à côté de la problématique existentielle houellebecquienne de la France.. Chaque jour qui passe, chaque fois que je passe devant l’hypercasher et que je vois des soldats armés et casqués garder un supermarché, j’ai un peu plus honte pour ceux qui ns gouvernent -et tolèrent cet état de fait- et un peu moins d’appétence pour les NosGrandsRésistants nocturnes de la place de la Répu…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s