Le jeu de Marseille

le-jeu-de-marseille-1 le-jeu-de-marseille-2Les 22 projets de cartes (dessins, gouaches, aquarelles) ont été conçus en 1941 par André Breton, Victor Brauner, Oscar Dominguez, Max Ernst, Jacques Hérold, Wifredo Lam, Jacqueline Lamba, André Masson et Frédéric Delanglade à la villa Air-Bel à Marseille.
(annexe au billet d’hier)

Cet article, publié dans Journal, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Le jeu de Marseille

  1. Darago dit :

    Les 4 couleurs sont : Amour, Connaissance, Rêve et Révolution. Chaque participant en a dessiné 2 : Breton a fait Paracelse et l’as de connaissance en forme de serrure, Wifredo Lam : Alice et Lautréamont, Ernst : Pancho Villa et l’as d’amour en forme de flamme, Masson : la religieuse portugaise et Novalis, Jacqueline Lamba : Baudelaire et l’as de révolution en forme de roue, Brauner : Hélène Smith et Hegel, Dominguez : Freud et l’as de rêve en forme d’étoile ; enfin Hérold Lamiel et Sade. Delanglade les a toutes redessinées pour unifier graphiquement le jeu, sauf le joker qui est Ubu dessiné par Jarry…
    L’idée du jeu de Marseille, c’était de remplacer un monde symbolique ancien (féodal, avec sa hiérarchie roi/dame/valet) par un autre, plutôt libertaire (M = mage, S = sirène, G = génie).
    Cependant, à quel jeu peut-on jouer quand toutes les cartes ont la même valeur ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s