Au pays des commentaires

pigeon« Est-il nécessaire de se jeter sur son téléphone, sa tablette ou son ordinateur pour commenter à tout prix ? » demande une modératrice de sites de presse en ligne qui en a trop vu après les attentats. Et pas de la part de trolls isolés, précise-t-elle. Propos racistes et islamophobes, appels à la haine associés à des photos de cadavres, sans oublier la rumeur sur « les juifs » qui étaient au courant et n’ont prévenu personne (un classique). Parmi ce déversement massif de connerie, on retiendra l’affirmation selon laquelle les victimes sont « des bobos parisiens multiculturalistes qui l’ont bien cherché ». Témoignage à lire ici.

Cet article, publié dans Journal, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s